Imprimer

Jardiner, c'est bien entendu cultiver des légumes pour les manger frais, en sachant qu'ils n'ont pas subi de traitements chimiques ; c'est aussi faire des expériences, à la recherche de l'inhabituel, ou encore greffer pour de meilleurs résultats.

C'est ainsi que la liste de nos cultures s'est allongée :

  1. Légumes-racines
    1. pommes de terre (plusieurs variétés pour étaler les récoltes et la durée de conservation)
    2. carottes (idem)
    3. panais
    4. navets
    5. radis roses ou noirs
    6. betteraves colorées (rouge, jaune, panaché)
    7. persil et cerfeuil tubéreux
    8. céleris raves
    9. topinambours
    10. crosnes
    11. scorsenères
    12. oignons
    13. échalottes
  2. Légumes-feuilles
    1. épinards
    2. tétragones
    3. céleris branches
    4. salades en tous genres : laitues, scaroles, chicorées d'hiver, mâches
    5. choux variés : rouges, frisés, de Bruxelles, cabus
    6. poireaux
  3. Légumes-fruits
    1. tomates variées, avec ou sans greffage
    2. aubergines
    3. physalis
    4. petits pois
    5. haricots en gousses ou en grains, à rames ou nains

Si nous évitons les produits phytosanitaires, nous protégeons cependant, les plantes contre les oiseaux (pigeons ramiers), nous le faisons avec des filets ou des grillages. Les gastéropodes nous posent parfois des problèmes lorsque le "ferramol" s'avère insuffisant, c'est un des rares cas où nous faisons usage de produits plus agressifs.

Nous n'utilisons que rarement le pulvérisateur, pour lutter contre le mildiou, à l'aide de bouillie bordelaise ou d'une solution de bicarbonate. Mais, par exemple, l'année 2017, ayant été chaude et globalement sèche, nos solanacées sont restées saines sans aucune intervention ; idem pour 2018.